Le Centre Belge Pour Chiens-Guides

 Pourquoi un chien-guide? 

Une voiture mal garée, des sacs-poubelle ou un vélo sur le trottoir. Nous les évitons aisément, mais pour une personne aveugle ou malvoyante, ils constituent un véritable parcours d’obstacles.

Un chien-guide contourne ces obstacles, indique les bordures de trottoir et guide son maître sur commande vers un arrêt de bus, un escalier, un passage-piétons ou une place assise libre. De cette manière, il rend la navigation beaucoup plus simple pour les personnes déficientes visuelles.

 

“Pendant les promenades, Quiny veille à ce que je ne me cogne nulle part ou ne trébuche pas sur des obstacles. Lorsqu’elle remarque que je perds néanmoins mon équilibre, elle se tient perpendiculairement à moi pour que je reste debout. Elle est ma véritable héroïne!"

Utilisatrice de chien-guide

Elever, former, matcher et assurer un suivi permanent

Le CBCG sélectionne la meilleure chienne-mère et le meilleur chien-père et laisse la mère mettre bas dans un environnement familier, dans notre propre centre de reproduction. Le CBCG élève principalement ses chiots lui-même, et en achète parfois aussi. Après 8 semaines, les chiots déménagent vers une famille d’accueil. Ici, pendant un an, ils apprennent toutes les commandes de base. Les chiens-guides en formation peuvent accompagner la famille partout: du supermarché au cinéma. Ensuite, ils débutent leur formation dans le centre. Celle-ci dure de 6 à 8 mois. La formation de chien-guide constitue un véritable défi pour les chiens; seulement 50 % réussissent et parviennent à devenir chien-guide.

Le chien est matché avec un utilisateur de chien-guide qui convient à sa personnalité. Cet utilisateur vient alors en formation pendant 2 semaines au centre, formation que nous appelons la class. Lorsqu’ils sont habitués l’un à l’autre et qu’ils ont appris à travailler l’un avec l’autre suit une semaine de formation intensive au domicile du nouveau maître. Ensuite débute la carrière du chien-guide.

Chaque année, l’instructeur rend visite au duo afin de vérifier s’ils fonctionnent toujours de façon optimale. Parfois, le chien doit recevoir une formation complémentaire, par exemple du fait d’un déménagement ou d’un changement de travail du maître. Entre leur neuvième et onzième année de vie, la plupart des chiens partent à la retraite. En concertation avec les utilisateurs de chien-guide, le CBCG recherche un endroit où ils peuvent profiter d’une retraite bien méritée.
Voulez-vous en savoir plus concernant le fonctionnement de notre organisation? Dans ce cas, allez jeter un œil sur chienguide.be